Réunion de l’intersyndicale de lutte contre la précarité du 12/01

mercredi 19 janvier 2005

Présents : CGT, CNT, SUD Education

La CNT est mandatée pour dire qu’elle n’a plus les forces militantes pour s’engager dans un travail suivi avant mai. Elle propose donc comme prochaine perspective la réunion d’une AG de sensibilisation en mai, dans une perspective de préparation de rentrée.

La CGT parle aussi de ses difficultés, et pense trouver dans l’Ain des relais pour la prise en charge de ce thème.

SUD-Education propose de contacter les syndicats de l’Ain et de la Loire, afin qu’un travail intersyndical départemental puisse être envisagé. L’intersyndicale de lutte contre la précarité "académique" mettant à disposition des syndicats départementaux les fichiers adresses des précaires, qui nous ont finalement été transmis par le Rectorat.

SUD-Education informe de la bonne marche du travail intersyndical dans le Supérieur (INSA, Lyon 1 et bientôt ENS et/ou Lyon 2) : mise en place d’un questionnaire, 7 précaires sont déjà impliqués dans le travail à l’INSA.

Il est décidé d’un commun accord de ne pas faire d’action spécifique "sortie de CAPES interne", même si l’évaluation de l’action de l’an dernier diffère selon les organisations. La raison principale est le manque de moyens militants (pour rédiger un tract en moins d’une semaine et former des équipes pour les distribuer) et de moyens tout courts (pour tirer les tracts).

SUD-Education pose la question de la visibilité de la lutte contre la précarité au coeur des actions "Education Nationale" qui se produiraient d’ici mai. Il est décidé de distribuer le tract "sensibilisation des titulaires" dans la manif du 20/01, et de renouveler sa distribution chaque fois que nécessaire. Pour le 20/01, c’est SUD-Education qui fournit 1000 tracts, la distribution se répartira entre les organisations. Il faudrait peut-être produire un tract sur l’impact de la réforme Fillon sur la précarité, mais le coeur et les forces ne sont pas là, donc, pour le moment, on distribue le tract en l’état. La CGT souligne que malheureusement, la perspective ouverte par la réforme Fillon pour les précaires à la rentrée prochaine est le chômage massif (remplacement en interne de tous les "petits congés").

Un rendez-vous est fixé pour le 13/04, pour préparer l’AG de sensibilisation de mai.


Agenda

<<

2020

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Brèves

16 mai 2011 - AG contre la précarité — jeudi 19 mai à l’ENS

Pour information, une assemblée générale sur la précarité et les pressions au travail aura lieu à (...)

19 avril 2011 - Expulsion des grévistes de l’ENS d’Ulm ce matin

Les militant-e-s SUD Éducation de l’ENS de Lyon apportent tout leur
soutien aux précaires et aux (...)

24 mars 2009 - Mais que font les syndicats ???

Tu trouves que les centrales syndicales ne jouent pas le rôle qu’elles devraient avoir dans les (...)

5 janvier 2009 - Appel à la résistance dans le premier degré

Article sur le site de la fédération à consulter
clic

9 février 2008 - Commission pédagogie à Sud rhône

Lundi 12/02 à 18H30 au local de Sud Educ Rhône/Solidaires 10, rue du Gazomètre, 69003 Lyon Ordre (...)