Rentrée 2013 : Comme avant, c’est maintenant.

mardi 11 juin 2013

Rentrée 2013 : Comme avant, c’est maintenant

Un discours entrepreneurial

« Stimuler l’esprit d’entreprise dans notre pays, c’est d’abord le rôle de l’école ». « Il sera prévu de la sixième à la terminale un programme sur l’entrepreneuriat ». Voilà ce qu’a déclaré François Hollande à l’Elysée lundi 29 avril 2013. Il ne s’agit pas uniquement de discours. La politique éducative du gouvernement s’inscrit pleinement dans cette orientation idéologique, dans la stricte continuité du gouvernement précédent : alignement de la carte de formation professionnelle sur les besoins conjoncturels des « bassins d’emploi » via la régionalisation, mise à disposition des établissements pour des entreprises privées, contact précoce des élèves avec « l’esprit d’entreprise » et la notion de compétitivité…

Le tout s’inscrit dans le développement de l’école des compétences, qui assigne au système éducatif l’objectif de former des travailleurs/euses flexibles, adaptables, traçables, individualisés, en concurrence les un-e-s avec les autres, sans organisation ni protection collective. C’est le sens du Livret Personnel de Compétences (LPC), qui tend à remplacer les diplômes nationaux, reconnus dans des conventions collectives, par le Contrôle Continu de la Formation (CCF), ce qui en fait un livret ouvrier des temps modernes.

Enfin la même logique entrepreneuriale se retrouve dans les projets de réforme du statuts des enseignantEs (Cf encart « Rapport de la cour des Comptes)

PDF - 189.2 ko
tract rentrée 2013

Agenda

<<

2017

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345