Policier-e-s ou enseignant-e-s : un choix de société

un milliard d’euros supplémentaire pour la police : c’est pas la crise pour tout le monde !
lundi 19 janvier 2009

Le journal Le Monde annonce que la police nationale va recevoir un milliard d’euros supplémentaires (sur 5 ans), en particulier pour développer la vidéosurveillance.

Tu es fatigué-e de rédiger 15 courriers afin d’obtenir une boîte de trombones pour tes élèves ? Ou d’être rationné-e sur les photocopies destinées aux classes ? Deviens flic, tu auras enfin les moyens de travailler.

Le gouvernement supprime progressivement les maternelles, les RASED, les IUFM, dégrade les conditions de travail et d’apprentissage, organise la baisse de la qualité de l’enseignement et sabre des milliers de postes dans l’éducation et la recherche.

La situation est la même dans d’autres services publics. Dans les hôpitaux, ça fait déjà des morts. Dans l’éducation et la recherche, ça fait une génération sacrifiée : c’est moins spectaculaire à court terme, mais c’est une bombe à retardement.

La maîtrise des dépenses publiques a bon dos : la police nationale ne connaît pas la crise. C’est qu’il va en falloir, des "forces de l’ordre", pour faire face à la contestation sociale qui monte en flèche. Le pouvoir a peur, il criminalise le mouvement social, et se focalise en particulier sur SUD.

Car c’est bien connu, le grand danger pour la société, c’est SUD. Ce n’est pas la politique antisociale du gouvernement. Le pouvoir casse le thermomètre tout en achevant le malade.

Le même article du Monde nous apprend aussi que des pistolets à impulsion électrique seront bientôt en vente libre en France.

Voilà peut-être la prochaine solution ministérielle pour "gérer" 40 élèves par classe, avec des enseignant-e-s polyvalent-e-s qui n’auront pas été formé-e-s. Un p’tit coup de gégène à chaque erreur, tu vas l’apprendre très très vite, ta table de sept !

Et à la moindre incartade, la caméra installée dans chaque classe préviendrait directement le commissariat. Sachant qu’on enfermerait les enfants dès 12 ans, ça indique bien l’importance accordée à nos métiers, nos missions et nos valeurs professionnelles.

Bon, on sera massivement en grève le 29 janvier, mais qui peut croire que ça va suffire, là ???


Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Brèves

23 janvier 2016 - [sécuritaire] Des portiques de sécurité au lycée

Et on continue. Wauquiez, nouveau président de notre nouvelle région Rhône Alpes Auvergne compte (...)

5 juin 2010 - Choisir ses manuels scolaires : marchands d’armes ou de bananes ?

Il y a peu, j’épluchais les nouveaux manuels de 5e de français. Nouveaux programmes, les manuels (...)

9 février 2008 - Commission pédagogie à Sud rhône

Lundi 12/02 à 18H30 au local de Sud Educ Rhône/Solidaires 10, rue du Gazomètre, 69003 Lyon Ordre (...)