mouvement intra académique 2013

péridode de saisie des voeux : du 26 mars au 9 avril 2013
mardi 4 juin 2013

MODIFICATION DU CALENDRIER,
- CAPA PLP mouvement : lundi 17 juin au lieu du 19

- FPMA certifiéEs / AgrégéEs : mardi 18 et mercredi 19 au lieu des 17 & 18)


- péridode de saisie des voeux : du 26 mars au 9 avril 2013

- La saisie des voeux se fait avec SIAM par l’intermédiaire du serveur i-prof : https://bv.ac-lyon.fr/iprof/ServletIprof

- Toutes les infos rectorales (calcul des points, règles générales, calendrier...) se trouvent sur le site académique : http://www.ac-lyon.fr/mouvement-enseignant-phaseintra-academique,78063,fr.htmlg

- 3 fiches syndicales : un 4 pages sur les grandes règles du mouvement, l’action de SUD éducation, le calendrier / la fiche individuelle pour que nous puissions suivre votre dossier / une fiche individuelle de calcul de votre barème

- Pour nous contacter : tel : 04 72 37 70 47 / mel : elu-e-s@sud-arl.org

PDF - 44.6 ko
fiche individuelle de suivi
PDF - 44.6 ko
fiche barème
PDF - 269 ko
4 pages intra 2013

Le mouvement intra académique des personnels du second degré pour la rentrée 2013 débute avec la saisie des vœux du 26 mars au 9 avril. L’année 2013 devait être celle du changement. Si le renouvellement des départs en retraite est acquis après les saignées des années antérieures, il n’y aura que peu de créations de poste : Sur les 43 500 nouveaux profs annoncées par la propagande ministérielle, il n’y aura que 6770 nouveaux postes à temps plein (dont 3 764 dans le second degré) compte tenu du remplacement des départs en retraites, du temps partiel (15h00) des stagiaires et du tiers temps des M2 ayant réussi le second concours.

Ces suppressions de poste ont évidemment été un frein au mouvement, la situation n’évolue qu’à la marge avec la création de 115 postes dans le second degré pour notre académie (40 en LGT, 30 en LP où la croissance démographique est assez forte, 45 en collège où il n’y aurait que 0,3 % de croissance). Dans tous les cas ces créations sont inférieures aux besoins et on note des baisses de moyens dans la plupart des collèges alors que la démographie devrait repartir à la hausse d’ici deux ans. Rappelons que l’année dernière, ce sont encore 250 postes qui ont été supprimés dans notre académie pour le seul second degré malgré la hausse des effectifs.

Il faut encore ajouter la fermeture de certaines filières (SII), la multiplication des postes spécifiques, les postes bloqués pour les stagiaires, la crainte d’être victime l’année suivante d’une carte scolaire selon la règle du dernier arrivant pour figer un peu plus les mutations (mouvement déjà confirmé à l’inter).

Les éluEs SUD éducation s’engagent à vérifier la bonne application des règles qui assurent l’égalité entre les candidatEs au mouvement, mais cela ne signifie pas que vous obtiendrez ce que vous voulez…

Nous ne sommes pas un syndicat de services... Mais nous sommes en commissions paritaires : nous pouvons vous donner quelques conseils, vérifier en commission vos barèmes et suivre votre affectation... et vous inciter aussi à vous renseigner auprès des personnels les plus compétents en la matière, celles et ceux qui travaillent au rectorat car nous ne pouvons accepter que les organisations syndicales servent d’administration bis et participent de facto à la baisse des moyens humains des rectorats.


Agenda

<<

2018

 

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Brèves

24 mars 2009 - Mais que font les syndicats ???

Tu trouves que les centrales syndicales ne jouent pas le rôle qu’elles devraient avoir dans les (...)