Vélorution

Samedi 23 septembre à 15 h devant l’opéra
vendredi 15 septembre 2006

Depuis des années, les pouvoirs publics nous resservent à intervalles réguliers des opérations de communication pour s’émouvoir des problèmes de pollution. Sans pour autant changer quoi que ce soit.
L’inefficace « journée sans voiture » a laissé place à la « semaine de la mobilité »... semaine de voeux pieux et de belles paroles qui révèlent surtout une totale immobilité politique. Aucune mesure d’envergure n’est prise pour diminuer la place de la voiture dans la société, développer les transports en commun et privilégier l’usage du vélo. Il en va pourtant de notre santé à tous.

Le samedi 23 septembre, à l’occasion de cette nouvelle « semaine de l’immobilité politique », la Vélorution invite cyclistes et rollers à constater en roulant l’absence de politique cyclable puis à tourner en rond autour des places lyonnaises à l’image de la politique de nos élus.

Nous en avons assez de la communication, nous voulons des actions. Des solutions simples existent. Elles ne coûtent pas cher et changent la ville.
Pour sortir de l’immobilité, mettons une bonne fois pour tous en place à Lyon :
- des contresens cyclables dans chaque rue à sens unique, comme à Bordeaux, et des pistes cyclables à double-sens sur les avenues ;
- des couloirs de bus partagés de façon systématique pour les vélos, comme à Paris ;
- de vrais espaces de stationnement vélo et des vélos-stations, comme à Chambéry ;
- l’installation dans chaque gare d’un pôle multimodal associant les vélos, comme à Zurich ;
- la création de parcours vélo et d’une signalétique d’orientation, comme à Bâle ;
- une extension de la zone 30 à l’ensemble des quartiers, comme à Berlin ;
- la multiplication des chicanes et de coussins berlinois pour réduire la vitesse automobile, comme à Fribourg ;
la mise en place de rues en impasse et en sens interdit pour supprimer la circulation automobile de transit, comme à Strasbourg ;
- la généralisation du stationnement automobile payant, comme à Paris ;
- la suppression des points noirs (trémies, pistes cyclables discontinues, etc. ;
- l’arrêt de la construction de parkings souterrains qui attirent toujours plus de voitures en ville ;
- la fin de la tolérance pour le stationnement automobile sauvage sur les trottoirs et les bandes cyclables...
- la participation des cyclistes aux projets « transports et déplacements » de l’agglomération.

Marre de cette politique molle pro bagnoles. Rendez-vous le samedi 23 septembre à 15 heures devant l’Opéra
pour une manifestation festive à vélo et en rollers.
Venez nombreux.

Contre une politique qui tourne en rond, faites la Vélorution !
site : velorutionlyon.free.fr

La vélorution est une manifestive menée par une communauté de cyclistes. Nous prônons les vertus de la bicyclette, moyen de transport simple, écologique et efficace. C’est une action directe contre la politique du « tout-voiture ». Pour qu’émerge réellement une volonté politique et individuelle de transformer les villes encombrées en cités calmes et solidaires.
Que ce soit à vélo, à trottinette, en skate ou en rollers, retrouvons nous comme par hasard à la même heure et au même endroit et partons en manifestive dans la ville. À Lyon, chaque 4ème samedi du mois à 15h.