Une classe de collège avec seulement 1/3 de ses heures ? C’est possible au collège Barbusse.

Grève à plus de 90% des enseignants à partir de vendredi 4 septembre au collège Barbusse
jeudi 3 septembre 2009

A l'heure où le ministre et l'administration de l'Education Nationale se félicitent de la réussite de la rentrée, la vérité est tout autre sur le terrain et la colère bien réelle.

Les promesses faites par l'inspecteur d'académie adjoint en avril sont loin d'être tenues. Il avait ainsi affirmé qu'il serait heureux que notre collège devienne plus attractif, que moins d'élèves rejoignent le privé et ouvrirait avec plaisir des classes si le nombre d'élèves était suffisant.

Voici donc quelques explications sur la situation du collège Barbusse :


En effet, les enseignants du collège ont attiré l'attention de l'administration dès le mois de mars sur le fait que les prévisions de l'IA étaient en dessous de la réalité et qu'il était nécessaire d'ouvrir des divisions supplémentaires en 4ième et 6ième. Plusieurs communiqués ont également été envoyés au mois de juin et début juillet.

L'inspection d'Académie a ouvert une division supplémentaire en 4ème fin juin en donnant les moyens pour assurer toutes les matières sauf l'EPS. Il a donc fallu prendre 3 heures sur un dispositif existant. L'ouverture d'une classe de 6ième a été décidée le 9 juillet alors que les enseignants n'étaient plus dans l'établissement. C'est ainsi que les personnels du collège ont découvert lors de la journée de pré-rentrée que l'inspection d'académie n'avait accordé qu'une dotation de 9 heures alors qu'une classe de 6ième fonctionne normalement avec 27 heures. Ceci a entraîné la disparition de plusieurs dispositifs pédagogiques de remédiation et d'approfondissement, mis en place pour prendre en compte les besoins spécifiques de nos élèves ainsi que les difficultés que rencontrent un grand nombre d'entre eux. En effet, notre établissement, situé en zone sensible, est classé « Ambition Réussite ». Nous rappelons que le travail mené au collège depuis une dizaine d'années a porté ses fruits. Pour exemple, le taux de réussite au brevet est passé d'environ 40-45% il y a dix ans à 80% aujourd'hui.


Epilogue : Le vendredi 4 Septembre, rassemblement en salle des professeurs à 7H30. Grève ou pas, sachant qu’une délégation est ressue par l’IA en personne à 11H00 ? Les collègues voulant montrer leur bonne volonté décident de prendre les élèves mais s’engagent à être tous ou presque en grève le lundi si les moyens nécessaires au fonctionnement des dispositifs n’étaient pas réattribués.

Le chef d’établissement avait reçu la veille un coup de téléphone du Rectorat pour l’informer que l’on parlait de son collège dans la presse, une tâche d’huile en pleine rentrée… Sans doute l’IA avait-elle eu le droit au même traitement : elle a reconnu devant la délégation (CNT, SUD, SNES, non syndiqué et parent d’élève) que les engagements qui avaient conclus avec les personnels de l’établissement n’avaient pas été honorés, que ces demandes répondaient à des besoins légitimes. Elle a tenu à vérifier que nous maîtrisions le détail des heures manquantes et la façon dont elles pourraient être réinjectées… Après une heure et demie d’entretien les délégués obtenaient sur les 30 heures qu’ils demandaient 18 heures postes et 10 HSA : les élèves de Vaulx du collège Barbusse pourront continuer à bénéficier des aides crées au fil des années par les équipes pour répondre à leurs besoins spécifiques. Pour la 3e année consécutive le collège Barbusse de place dans le tiers de têtes des réussites au brevet dans le rhône…


Agenda

<<

2017

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345