Tou-te-s en grève le 8 février, oui... et après !?

Utilisons cette journée pour préparer une suite à la hauteur des attaques !
mercredi 7 février 2007

Depuis trois mois, le ministère s’acharne dans son projet
d’aggravation des services des enseignants du second degré et caporalise le premier degré avec la mise en place des EPEP et du statut de super-directeur. Cette attaque s’inscrit dans une politique plus large de casse du service public et du droit du travail.

- Contre la dégradation des conditions de travail de tous

- Contre la mise au pas de tous

- Contre la répression

A SUD Éducation, nous revendiquons :

- Une véritable réduction du temps de travail pour tous (avec par exemple l’intégration de trois heures de concertation et d’encadrement pédagogique dans le service de tous les enseignants).
- Pour le second degré, la création d’un corps de remplaçants avec des personnels titulaires, volontaires avec décharge de service horaire.
- Un véritable développement de l’innovation pédagogique, avec de vrais moyens (concertation, formation, remplacement).
- Un corps unique avec un salaire unique.
- L’arrêt du recrutement de précaires, la titularisation sans conditions de concours ni de nationalité de tous les personnels précaires (à la vie scolaire, chez les personnels ATOSS, chez les enseignants, etc.).
- La création de tous les postes nécessaires, et 2 enseignants par classe partout où c’est nécessaire.
- Le maintien et le développement d’un véritable service d’orientation assuré par des COP titulaires.
- Salaire minimum à 1500 euros pour tous les salariés du public comme du privé.
- Augmentation de salaire en points d’indice pour tous dès maintenant.

Depuis le 25 janvier des établissements sont en lutte dans certaines académies.

N’attendons pas de solution-miracle des urnes. C’est maintenant qu’il faut se battre.

Toutes les avancées sociales se sont faites dans la rue.

Mettons nous en grève et manifestons Jeudi 8 Février à 11h place Jean Macé.
A.G. après la manifestation à la Bourse du Travail à 14h30 (place guichard, métro guichard)

Le comité de soutien à Roland Veuillet appelle également à poursuivre la manifestation du matin de la préfecture au TA.

Tract à télécharger ci-contre et à afficher dans vos bahuts !


Documents joints

Tract 8/02
Tract 8/02

Agenda

<<

2017

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301