Rassemblement dans le Rhône pour soutenir Erwan Redon et EPILOGUE

Jeudi 17 à 18H00, devant l’Inspection Académique du Rhône
mercredi 16 septembre 2009

Jeudi 17 Septembre 2009, Erwan Redon, enseignant désobéisseur des Bouches du Rhône, harcelé pour l’exemple, est convoqué une troisième fois en conseil de discipline en moins de trois mois. L’intersyndicale éducation du Rhône appelle au rassemblement devant l’Inspection Académique du rhône, 21 rue Jaboulay 69007 Lyon, le même jour à 18H00, pour que nous puissions marquer notre soutien à Erwan.


EPILOGUE : Erwan est condamné après une parodie de conseil de discipline qui s’est terminé à 4 heures du matin. Les syndicats ont en effet claqué la portes parce que certains membres du conseil de discipline : DORMAIENT !

Communiqué de presse des défenseurs d’Erwan Redon

Marseille le 18 septembre 2009

Les défenseurs d’Erwan REDON, professeur des écoles à Marseille, convoqué le 17 septembre 2009, devant le conseil de discipline de l’Inspection d’Académie des Bouches du Rhône, dénoncent les conditions dans lesquelles s’est tenue cette instance, présidée par l’Inspecteur d’Académie, à la fois président de la Commission Administrative Paritaire et autorité disciplinaire, qui a manqué de bout en bout à son devoir d’impartialité et qui a violé ouvertement les règles de la procédure disciplinaire, comme il l’avait déjà fait le 7 juillet dernier.

Les droits de la défense, compte tenu notamment de la capacité des membres du conseil de discipline à statuer dans les conditions normales, ont été mis à mal par les horaires de la séance, imposés par l’inspecteur d’académie :

- La séance a débuté à 15h. L’audition des témoins de l’administration a succédé à de longs et rudes débats sur des questions de forme. Ainsi l’audition des témoins de la défense n’a pu démarrer qu’à 22h ( !) et a duré jusqu’à 1h45.

- La parole a été finalement donnée aux défenseurs pour les plaidoiries sur le fond, à 2h30, le 18 septembre 2009, dans des conditions d’écoute déplorables, la plupart des participants étant gagnés par le sommeil.

- A 3h15, alors que seul les tous premiers éléments de la défense avaient été abordés, l’ensemble des défenseurs conduit par maître Sémeriva, du barreau de Marseille, a dû considéré que la dignité due à la procédure n’était plus assurée, et que le débat contradictoire était devenu impossible. Les défenseurs ont donc quitté la séance.

Cette situation, exceptionnelle et lamentable, n’a pas empêché l’Inspecteur d’Académie d’ouvrir la délibération et de faire mettre au vote la proposition de sanction de déplacement d’office à l’égard d’Erwan Redon.

La décision de l’autorité administrative est attendue. Mais d’ores et déjà Erwan Redon et ses défenseurs craignent que dans la logique de déni de justice où il s’est placé, l’Inspecteur d’Académie n’hésite pas à prononcer cette sanction lourde de déplacement d’office. Si tel était le cas, le fonctionnaire ainsi sanctionné pour simple délit d’opinion n’aura d’autre recours que ceux de l’appel devant le Conseil Supérieur de la Fonction Publique d’Etat et le Tribunal administratif pour obtenir justice et faire valoir ses droits.

Contacts :

Avocate Maître Sémeriva : 04 91 55 59 42


Commentaires

Logo de Denis Pourrat
mercredi 23 septembre 2009 à 16h03, par  Denis Pourrat

Il est encore temps d’agir !
Ecrivez aux responsables (voir le site du comité de soutien)

Agenda

<<

2017

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Brèves

19 novembre 2014 - EXPULSIONS ILLEGALES A LYON : LA PREFECTURE HORS LA LOI !

Communiqué du DAL
Paris le 18 novembre 2014
LYON : réquisition populaire d’un immeuble vacant (...)

30 mars 2014 - COMMUNIQUE DES PROFESSIONNELS DE L’URGENCE SOCIALE DU 27/03/2014

COMMUNIQUE DES PROFESSIONNELS DE L’URGENCE SOCIALE
COMMUNIQUE DU 27/03/2014
En 2009, quand (...)

16 décembre 2013 - Communiqué de soutien des parents de l’école des Tables Claudiennes au collectif de la Croix Rousse pour le logement des enfants SDF et de leur famille.

Depuis plusieurs mois les luttes et mobilisations pour soutenir des familles avec enfants qui (...)

12 décembre 2013 - Familles sans logement : Jusqu’à quand l’état fermera les yeux ? Communiqué de la CNT Education 69.

La CNT Education 69 tient à apporter son soutien aux parents d’élèves et aux enseignants qui (...)

26 novembre 2013 - Décisions votées par l’Assemblée Générale de L’université Lyon 2 réunie le mardi 26/11 à Bron (Lyon II) :

Décisions votées par l’Assemblée Générale réunie le mardi 26/11 à Bron (Lyon II) :
Revendications et (...)

Sur le Web