RESF : "ce pays n’est pas sarkozyfié "

6924 RÉGULARISATIONS, COMME PRÉVU... ET APRÈS ?
mercredi 20 septembre 2006

Les 6924 régularisations au final - d’adultes, pas de familles- dans le cadre de la
circulaire du 13 juin. ce n’est malheureusement pas une surprise. Le ministre de l
’Intérieur l’avait annoncé - il avait osé l’annoncer avant même que les dossiers
soient examinés- 30% seraient gagnants -régularisés, 70% donc perdants. Le système
des quotas était posé par avance. Et la réalité est pire : 20% de "bons", 80% de
"mauvais".

Aussi, si nous nous réjouissons pour celles et ceux, régularisés, qui
vont enfin pouvoir vivre tranquillement, dignement, comme chacun en a le droit,
force est de constater qu’on est loin du compte.

La circulaire du 13 juin avait déclenché un immense espoir... mais ce fut une
véritable loterie. Cet espoir, entretenu par les déclarations médiatisées de N.
Sarkozy et d’A. Klarsfeld qui ont suivi, a déclenché cette ruée immédiate vers les
préfectures. Les dépôts collectifs initiés par RESF sont venus ensuite, en toute
connaissance de cause pour chaque famille qui a librement décidé de s’y joindre.
Aujourd’hui, beaucoup de familles n’ont pas encore été convoquées. D’autres n’ont
toujours pas reçu de réponses. Tous ces gens vivent aujourd’hui dans l’angoisse de
l’attente, ou dans l’effondrement après le refus. Et ils ont la peur au ventre.
C’est une honte, c’est indigne. C’est une tricherie cynique, une traîtrise...

Et c’est N. Sarkozy qui accuse RESF d’être démagogique et irresponsable(!), relayé
par son étrange médiateur, A. Klarsfeld dont l’expression est réduite à un
psittacisme navrant : dire et redire tout ce que dit le maître.

C’est N.Sarkozy le démagogue, qui médiatise des annonces qui ne sont que des arnaques.

C’est N. Sarkozy, le démagogue, qui instrumentalise les sans papiers dans la
perspective des élections présidentielles en amalgamant immigration, invasion,
chômage, délinquance et insécurité...

C’est N. Sarkozy, l’irresponsable ; qui attise la xénophobie et la tentation raciste
et, par réaction, entretient le repli communautariste qui enferme et sépare.

Au final, une politique inhumaine aux relents nauséeux qui ne résoud en rien le
problème des migrations et cause d’infinies souffrances.

Nous avons assuré une veille vigilante durant tout l’été. Et le butin de la chasse
aux enfants, aux jeunes et aux familles n’a pas été à la hauteur du projet du
ministre. Maintenant, heureusement, la rentrée scolaire est faite : les enseignants,
les parents d’élèves, les élèves eux-mêmes, les citoyens, les élus... nous sommes tous
là : prêts, mobilisés, solidaires et déterminés à ne pas supporter l’inacceptable.
L’ampleur de la mobilisation du réseau, depuis deux ans - sur tout le territoire
français - , qui rassemble des associations et des gens de d’opinions diverses, les
123 000 signataires de la pétition " nous les prenons sous notre protection", c’est
la preuve que ce pays n’est pas sarkozyfié.

Ce qui nous réunit autour des enfants, des jeunes majeurs, des familles menacés
d’expulsion, c’est une volonté commune : que ce pays devienne ce qu’il prétend être,
le pays des droits de l’Homme.


Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456

Brèves

19 novembre 2014 - EXPULSIONS ILLEGALES A LYON : LA PREFECTURE HORS LA LOI !

Communiqué du DAL
Paris le 18 novembre 2014
LYON : réquisition populaire d’un immeuble vacant (...)

30 mars 2014 - COMMUNIQUE DES PROFESSIONNELS DE L’URGENCE SOCIALE DU 27/03/2014

COMMUNIQUE DES PROFESSIONNELS DE L’URGENCE SOCIALE
COMMUNIQUE DU 27/03/2014
En 2009, quand (...)

16 décembre 2013 - Communiqué de soutien des parents de l’école des Tables Claudiennes au collectif de la Croix Rousse pour le logement des enfants SDF et de leur famille.

Depuis plusieurs mois les luttes et mobilisations pour soutenir des familles avec enfants qui (...)

12 décembre 2013 - Familles sans logement : Jusqu’à quand l’état fermera les yeux ? Communiqué de la CNT Education 69.

La CNT Education 69 tient à apporter son soutien aux parents d’élèves et aux enseignants qui (...)

26 novembre 2013 - Décisions votées par l’Assemblée Générale de L’université Lyon 2 réunie le mardi 26/11 à Bron (Lyon II) :

Décisions votées par l’Assemblée Générale réunie le mardi 26/11 à Bron (Lyon II) :
Revendications et (...)