Qu’y a-t-il derrière Lyon II Patriote ?

Sud Education Lyon 2, communiqué du 2 mars 2016
mardi 8 mars 2016

Sud Education Lyon 2 attend depuis 3 mois un simple accusé de réception concernant sa création, ou bien encore le poste Egalité Femmes-hommes, pourtant obligatoire, est laissé vacant depuis 2 ans. Néanmoins la présidence de l’université Lyon 2, dont l’ouverture d’esprit est décidément à géométrie très variable, a pu trouver le temps d’agréer (avec accès aux moyens de l’université) l’association « Lyon II Patriote » dont le facebook a été testé par nos soins au cours du mois de février.

Dans la prose de « Lyon II Patriote » vous trouverez 3 types de discours :

1) Les banalités d’apparence, visant à se faire passer pour une association étudiante classique : les échanges de cours et offres de stage, comme n’importe quelle corpo étudiante. Leur opposition à la réduction des dotations financières en cours d’année, position identique à toutes les organisations syndicales ou professionnelles, mais avec plus d’un an de retard.

2) Le faux bon sens ou le faux problème qui cache un message insidieux :

- L2P est pour « L’exclusivité de la langue française pour les soutenances ». Formulé à l’endroit cela veut dire l’interdiction de toute langue étrangère en soutenance et c’est tout de suite moins sympathique. Vu le peu de financements pour inviter un enseignant-chercheur étranger et parce que chaque jury est composé pour moitié minimum d’enseignants-chercheurs titulaires de Lyon 2, des soutenances partiellement en langue étrangère n’existe quasiment pas, hormis en... langue étrangère (LEA, LLCE) et pour de rares thèses sur des sujets internationaux soutenus devant un jury international.
L2P serait donc contre la possibilité de composer des jurys de doctorat internationaux pour des sujets internationaux et voudrait de surcroit que les soutenances en master langue se déroulent sans qu’un seul mot en langue étrangère ne soit prononcé. C’est idiot mais ça n’a aucune importance, car ce qui compte c’est le message nationaliste et le sensationnalisme du sous-entendu : faire croire que des hordes d’étudiants sans doute allogènes soutiennent dans la langue de l’envahisseur devant un jury cosmopolite...
- L2P veut « Donner la priorité aux lycéens lyonnais » contre les « personnes en situation irrégulières ». Manque de bol, les bacheliers ont déjà la priorité sur les candidatures d’étudiants étrangers qu’ils soient avec ou sans titre de séjour étudiant. Les bacheliers français ou immigrés avec droit au séjour sont répartis en premier lors de la procédure APB. C’est seulement ensuite, en fonction des places qui restent, que les étudiants en demande d’accès, ou en procédure « Campus France » ou « DAP » (c’est-à-dire les étudiants étrangers), se voient acceptés, ou pas, là où il reste de la place. Encore un faux sujet.
- L2P est pour « l’évaluation systématique des chargés de travaux dirigés ». Mais qui évaluera quoi et sur quels critères ? Se sont-ils seulement posé la question ? S’agirait-il selon eux d’évaluer la qualité des convictions patriotiques des chargés de TD ? Le fait que leurs contenus de cours véhiculent des « idées saines » ?

3) Le vrai fond de commerce de ce groupe :

A coté du faux bon sens répondant à des faux sujets inventés de toute pièce, on trouve sur leur facebook tous les indices de leur fond idéologique.
- « Lyon II Patriote » se présente comme une antenne d’une fantomatique « Fédération Union des Etudiants Patriotes », dont on ne trouve aucune trace sur internet avant l’apparition d’un facebook le 20 février). L2P cache en fait soigneusement qu’elle est l’unique succursale de province du groupe « Assas Patriote » (université Paris 2), créé en 2014. L2P est tellement famélique et en panne de moyen qu’« Assas Patriote » lui a refilé sa charte graphique pour le logo et les tracts, ainsi que quelques idées : l’évaluation systématique des chargés de TD, copié mot pour mot d’un tract d’« Assas Patriote » vieux d’un an, idem pour les soutenances obligatoirement en français. Depuis, L2P like sagement tous les post d’Assas Patriote.
- Le Facebook d’Assas Patriote renvoie sur celui de « Génération identitaire », qui renvoie sur le « Bloc identitaire », des groupes dont pas mal de membres cumulent les condamnations pour propos racistes, coups et blessures, reconstitution de groupe de combat dissout. « Assas Patriote » a fait un tractage commun avec le « [1] », groupe fasciste historique dont les membres successifs ont de multiples fois été condamnés pour coups et blessures et dont l’esthétique [2] tranche de celle, propre sur eux, de leur nouveaux amis d’Assas Patriote.
- Le facebook de L2P, ami d’« Assas Patriote » qui est ami de la galaxie fasciste, renvoie aussi vers les sites internet suivants : Dextra, Institut Iliade, Le salon Beige, TVlibertés. De quoi s’agit-il ?
Dextra est un groupe d’extrême-droite surtout virtuel qui invitait dernièrement Pierre Louis Mériguet [3], un ancien néonazi cherchant à se rendre présentable [4]. Aucun article de Dextra ne porte sur l’université ou les étudiants.

Le fondateur d’Iliade est un ancien d’un groupuscule d’intellectuels d’extrême droite, le GRECE, spéculant dans les années 70 sur l’identité indo-européenne et sa permanence depuis la nuit des temps. Aucun article du site n’est consacré à l’université ou aux étudiants.

Le salon Beige est un blog de catholiques traditionalistes opposés au mariage pour tous les couples, au droit à l’avortement et qui dénoncent l’invasion islamiste, la fin des traditions et des valeurs, le relativisme, le pape jugé trop à gauche... Sur les milliers de billets postés depuis 12 ans, à peine une dizaine concerne l’université et les étudiants.

TVlibertés est un site de « réinformation » fondé et animés par des anciens du FN, du MNR et du Bloc Identitaire. Aucune des émissions diffusées n’a porté spécifiquement sur les universités.

Vous cherchez le rapport avec le syndicalisme universitaire ? Il n’y en a pas. L2P n’est pas un syndicat étudiant, ses affinités politiques et les sites qu’il recommande montrent que c’est un faux-nez de la galaxie fasciste. Les questions universitaires ne sont qu’un enrobage servant de prétexte à la diffusion, en passant, de certaines thématiques culturelles et sociétales racistes et nationalistes.

Sud Education Lyon 2



Agenda

<<

2017

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345

Brèves

19 novembre 2014 - EXPULSIONS ILLEGALES A LYON : LA PREFECTURE HORS LA LOI !

Communiqué du DAL
Paris le 18 novembre 2014
LYON : réquisition populaire d’un immeuble vacant (...)

30 mars 2014 - COMMUNIQUE DES PROFESSIONNELS DE L’URGENCE SOCIALE DU 27/03/2014

COMMUNIQUE DES PROFESSIONNELS DE L’URGENCE SOCIALE
COMMUNIQUE DU 27/03/2014
En 2009, quand (...)

16 décembre 2013 - Communiqué de soutien des parents de l’école des Tables Claudiennes au collectif de la Croix Rousse pour le logement des enfants SDF et de leur famille.

Depuis plusieurs mois les luttes et mobilisations pour soutenir des familles avec enfants qui (...)

12 décembre 2013 - Familles sans logement : Jusqu’à quand l’état fermera les yeux ? Communiqué de la CNT Education 69.

La CNT Education 69 tient à apporter son soutien aux parents d’élèves et aux enseignants qui (...)

26 novembre 2013 - Décisions votées par l’Assemblée Générale de L’université Lyon 2 réunie le mardi 26/11 à Bron (Lyon II) :

Décisions votées par l’Assemblée Générale réunie le mardi 26/11 à Bron (Lyon II) :
Revendications et (...)

Sur le Web