Précaires ou chômeurs : les jeunes chercheurs à la fête

Affiches et tracts des Jeunes Chercheurs Contre la Précarité (JCCP)
samedi 29 octobre 2005

Voici un tract et des affiches que le JCCP a réalisés à l’occasion de la
(dé)fête de la science sur le thème de la précarité de l’emploi.

Le tract est disponible en différents formats. Précaires ou chômeurs : les
jeunes chercheurs à la fête

Les Affiches.

- 41% des jeunes sortis du système éducatif en 2001 étaient précaires ou
chômeurs en 2004.

- 34% des jeunes ayant obtenu un DESS en 2001 étaient précaires ou
chômeurs en 2004.

- 35% des jeunes ayant obtenu un doctorat en 2001 étaient précaires ou
chômeurs en 2004.

- Ces 5 dernières années, le nombre d’enseignants-chercheurs sur contrat
précaire s’est accru 2 fois plus vite que celui des titulaires.

- 19% des personnels de la recherche et plus d’un enseignant sur 4 à
l’université ont un emploi précaire.

Les jeunes docteurs qui souhaitent continuer à faire de la recherche sont
très souvent contraints de s’expatrier et de travailler sur contrat
précaire ou en recourant à des bourses sans aucun droit social. Cette
période de précarité s’appelle le post-doctorat.

36% des post-doctorants partis aux États-unis ne trouvent toujours pas
d’emploi stable dans les 6 ans qui suivent leur thèse. La probabilité de
chercher un emploi pendant plus d’un an est de 30% après un post-doctorat
aux États-unis. En additionnant un deuxième post-doctorat hors Amérique du
Nord, cette probabilité monte à 60%...

Et ça va empirer...

Le gouvernement prétend agir pour l’emploi des jeunes chercheurs. Mais en
réalité, il refuse de mettre en place un plan pluriannuel d’embauche. De
plus, une partie importante des "postes" qu’il prétend avoir créés le sont
sous contrat précaire.

Par ailleurs, le gouvernement a publié un projet de "Loi d’orientation
pour la recherche" et des décrets qui aggraveront la situation des jeunes
 : multiplication des CDD financés par l’Agence Nationale pour la
Recherche, incitation au recours à l’emploi temporaire à l’université.

Et, pour ceux qui souhaitaient faire de la recherche dans le privé, le
gouvernement crée de nouvelles formes d’emploi précaire : "contrat
nouvelle embauche", assouplissement du recours à l’intérim, CIPRE (CDD
réservés aux docteurs)...

Étudiants, jeunes diplômés, stagiaires, précaires de la recherche et
d’ailleurs, organisons-nous collectivement pour nous réapproprier nos
droits et notre avenir.

Sources :

- Note du Cereq sur la "generation 2001"
www.cereq.fr/pdf/b214.pdf

- Note du Cereq sur l’emploi des docteurs :
www.cereq.fr/pdf/b220.pdf

- Enquête de l’ambassade de France sur les post-doctorants aux Etats-Unis :
www.science-odyssee.org/resultats_enquete_post-docs/inscription.asp


JCCP : Collectif des jeunes chercheurs contre la précarité

jccp_paris@yahoo.fr

http://jccp.ouvaton.org

Pour s’abonner à la liste du JCCP, envoyer un mail à :

jeunes_chercheurs_contre_la_precarite-abonnement@yahoogroupes.fr


Agenda

<<

2017

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301