Le ministère s’acharne contre Roland Veuillet

L’arbitrairathon continue.
lundi 10 juillet 2006

Le ministère de l’Education Nationale s’acharne : il impose une 4ème année à Lyon à Roland Veuillet,
Malgré l’avis du Conseil Supérieur de la Fonction Publique qui s’est prononcé pour l’annulation de la sanction, « car les faits reprochés ne sont pas établis ».

Pour résister à cette mesure arbitraire scandaleuse, et pour protester contre sa prolongation indéfinie, le syndicaliste enseignant, entreprendra une nouvelle course à pieds de 1000 km du 11 au 26 juillet.
Cette version estivale du 18ème ARBITRAIRAthon se déroulera de nuit : chaque soir, de 22 heures à 6 heures du matin, Roland Veuillet traversera Lyon en courant , le long des berges.

Une fois de plus, ce syndicaliste consacrera ses vacances scolaires à courir pour exiger l’annulation de la sanction dont il est l’objet depuis trois ans : En 2003 il a été muté d’office de Nîmes à Lyon, pour fait de grève. Cette nouvelle course de protestation portera à 15 000 le nombre de kilomètres parcourus en trois ans. Performance symbolique qui a pour objectif de démontrer sa capacité à résister à l’Arbitraire et sa détermination à lutter le temps qu’il faudra pour que cette sanction soit annulée définitivement.