Jamais sans toit : nouvelles occupations d’école (RASSEMBLEMENT DU 6 MAI ANNULE)

dimanche 3 mai 2015

De nouvelles occupations d’école dans l’agglomération

Le collectif Jamais sans Toit poursuit sa mobilisation pour les familles à la rue

Le collectif Jamais Sant Toit dénonce la situation des familles sans logement depuis le 20 novembre, avec plus d’une dizaine d’établissements scolaires occupés de décembre à mars. Deux nouvelles écoles ont enclenché des occupations pour permettre à des familles, dont les enfants sont scolarisés, de ne pas dormir dehors. Ainsi l’école Ampère à Oullins est occupée depuis le 7 avril pour accueillir 3 familles dont 7 enfants, et l’école Mazenod (Lyon 3ème) est occupée depuis le 26 avril afin de permettre à 2 familles dont 4 enfants de ne pas dormir dehors avant de retourner chaque matin à l’école. Les situations de ces familles sont particulièrement délicates, c’est le cas d’un papa qui est par exemple dialysé trois fois par semaine. Ces occupations se poursuivront afin que le Préfet fasse appliquer la loi française, l’hébergement étant un droit inconditionnel (l’article 3452-2 du Code de l’Action sociale et des familles, qui a force de loi stipule : « Toute personne en situation de détresse a accès, sans aucune condition de régularité de situation, à tout moment à un hébergement d’urgence. »)

Le collectif Jamais Sans Toit dénonce également la destruction du camp qui était cours D’Herbouville (Lyon 1er) et le harcèlement policier que subisse les familles afin qu’elles ne s’installent pas dans de nouveaux lieux. Cette politique est totalement inhumaine, les enfants étant chassés de lieux et lieux mais allant malgré tout chaque matin à l’école. Ceux-ci sont scolarisés à l’école Servet (Lyon 1er).

Le collectif Jamais Sans Toit tient également à saluer l’assignation du préfet au tribunal administratif par une centaine de personnes afin que celui-ci fasse appliquer la loi, notamment l’article 3452-2 du Code de l’Action sociale et des familles et l’obligation faite à l’état d’ offrir des conditions d’accueil dignes aux demandeurs d’asile pendant le temps de traitement de leur dossier.

Le collectif tient à rappeler que de nombreuses solutions sont possibles sur l’agglomération, notamment les innombrables logements vides qui sont la propriété des collectivités territoriales.

Le collectif Jamais Sans Toit sollicite donc une audience auprès du nouveau préfet et appelle à un rassemblement mercredi 6 mai à 17H00 devant la préfecture, afin que des réelles solutions soient proposées et que la loi soit appliquée.

RASSEMBLEMENT ANNULE - LA PRÉFECTURE ACCORDE AUDIENCE AU COLLECTIF LE 12 MAI

source Rebellyon


Agenda

<<

2017

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345

Brèves

19 novembre 2014 - EXPULSIONS ILLEGALES A LYON : LA PREFECTURE HORS LA LOI !

Communiqué du DAL
Paris le 18 novembre 2014
LYON : réquisition populaire d’un immeuble vacant (...)

30 mars 2014 - COMMUNIQUE DES PROFESSIONNELS DE L’URGENCE SOCIALE DU 27/03/2014

COMMUNIQUE DES PROFESSIONNELS DE L’URGENCE SOCIALE
COMMUNIQUE DU 27/03/2014
En 2009, quand (...)

16 décembre 2013 - Communiqué de soutien des parents de l’école des Tables Claudiennes au collectif de la Croix Rousse pour le logement des enfants SDF et de leur famille.

Depuis plusieurs mois les luttes et mobilisations pour soutenir des familles avec enfants qui (...)

12 décembre 2013 - Familles sans logement : Jusqu’à quand l’état fermera les yeux ? Communiqué de la CNT Education 69.

La CNT Education 69 tient à apporter son soutien aux parents d’élèves et aux enseignants qui (...)

26 novembre 2013 - Décisions votées par l’Assemblée Générale de L’université Lyon 2 réunie le mardi 26/11 à Bron (Lyon II) :

Décisions votées par l’Assemblée Générale réunie le mardi 26/11 à Bron (Lyon II) :
Revendications et (...)

Sur le Web