DRAME DES MIGRANTS SUBSAHARIENS

APPEL A UN RASSEMBLEMENT
mardi 11 octobre 2005

En dix jours, quatorze migrants africains sont tombés sous les balles devant les murs de la honte des enclaves de Ceuta et Melilla, des centaines d’autres ont été blessés, ceux qui étaient parvenus à passer à Ceuta et Melilla ont été expulsés vers le Maroc qui a procédé à la déportation de quelques centaines de migrants dans le désert à la frontière avec l’Algérie, avant de les abandonner sans vivres ni assistance.

Nous organisations signataires, dénonçons le traitement inhumain réservé aux migrants africains à la fois par les autorités espagnoles et marocaines.

Nous appelons l’union européenne à arrêter de financer la répression contre les migrants notamment par la promesse faite au Maroc de recevoir 40 millions d’Euros contre « un engagement fort et clair à lutter contre l’immigration clandestine »

De même, nous demandons à l’Espagne d’arrêter immédiatement les expulsions et de procéder à la régularisation des tous les rescapés, ainsi que de renoncer à ériger des murs autour des enclaves de Ceuta et Melilla.

Nous appelons le Maroc à cesser le harcèlement, les arrestations, les expulsions des migrants et à traiter ce dossier dans le strict respect des différentes conventions internationales relatives au droit d’asile, à la protection des migrants et contre la torture

Enfin, nous réclamons la désignation d’une commission d’enquête sous l’égide de l’ONU pour examiner l’ampleur des atteintes aux droits des migrants, et définir les responsabilités dans tous crimes commis, les déportations dans le désert et la non-assistance à personne en danger

Les organisations signataires appellent à un rassemblement

le vendredi 14 octobre à 17h

devant l’ambassade du Maroc à Paris

5, rue Le Tass, 75016 Paris.

Métro Trocadéro


Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123