Contre la privatisation des cantines scolaires des collèges du Rhône.

mercredi 24 octobre 2012

Jeudi 18 octobre, un rassemblement devant l’hôtel du département du Rhône, déplacé devant la préfecture, a rassemblé une bonne centaine de personnes contre la privatisation de toutes les cantines des collèges du département d’ici 2020. D’autres actions ont eu lieu le même jour comme à Amplepuis ou Soucieu en Jarest et plusieurs cantines scolaires étaient fermées. SUD éducation 69 (http://sud-arl.org/jeudi-18-octobre-greve-contre-la.html) et les syndicats CGT de l’éducation et du conseil général avaient appelé à la grève, d’autres organisation dont la FCPE étaient présentes à ce rassemblement.

Une délégation a bien été reçue par un élu du conseil général, mais le processus de privatisation n’est pas remis en cause. La seule « concession » est la réduction de 24 à 8 du nombre de cantines à privatiser d’ici septembre 2013.

Compte tenu des risques qui pèsent pour les élèves et leur famille (baisse de la qualité et de la quantité, exclusion probable des enfants les plus défavorisés) que pour les personnels (remplacement de personnels statutaires par des salarié-es aux conditions de travail dégradées), SUD éducation exige l’abandon immédiat de ce délétère projet de privatisation et le retour au service public des cantines qui sont déjà en « délégation de service public ».

Pour y parvenir, avec les autres syndicats d’agents territoriaux et de l’éducation nationale mais aussi avec les associations de parents d’élève, SUD éducation 69 entend poursuivre la mobilisation.

Enfin, face aux faux choix auxquels sont soumis les agents des cantines décentralisés en 2003 (un redéploiement brutal et inorganisé ou la démission de la fonction publique), SUD éducation 69 ne peut que constater que les pires craintes qu’il avait exprimées en 2003 semblent s’accomplir. C’est donc toute la profession qui doit se mobiliser alors qu’un nouvelle vague de décentralisation se dessine avec les accords État-Région du 12 septembre sur l’orientation et la formation professionnelle.

Lyon, le 23 octobre 2012


Les établissements dont les cantines scolaires passeraient en « délégation de service public » sont : Pablo Picasso à Bron, Jacques Cœur à Lentilly, Evariste Galois à Meyzieu, Les Pierre Dorées au Bois d’Oingt, La Haute-Azergues à Lamure-sur-Azergues, Raoul Dufy à Lyon 3e, Jean Renoir à Neuville-sur-Saône, Henri Lachenal à Saint-Laurent-de-Mure ainsi que le futur collège du site Tourette à Lyon 1er.


Documents joints

communiqué cantine
communiqué cantine

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Brèves

23 janvier 2016 - [sécuritaire] Des portiques de sécurité au lycée

Et on continue. Wauquiez, nouveau président de notre nouvelle région Rhône Alpes Auvergne compte (...)

5 juin 2010 - Choisir ses manuels scolaires : marchands d’armes ou de bananes ?

Il y a peu, j’épluchais les nouveaux manuels de 5e de français. Nouveaux programmes, les manuels (...)

9 février 2008 - Commission pédagogie à Sud rhône

Lundi 12/02 à 18H30 au local de Sud Educ Rhône/Solidaires 10, rue du Gazomètre, 69003 Lyon Ordre (...)