Contre la précarité : étudiant-e-s, enseignant-e-s, UNITE !

Appel des vacataires précaires chargés de cours de l’Université et de l’enseignement supérieur de Lyon
samedi 25 mars 2006

Suite à une réunion tenue le mardi 21 mars 2006, nous avons décidé de nous établir en un collectif pour la défense des vacataires en précarité des universités.

Notre collectif existe dans le dialogue et le partenariat éventuel avec toutes les organisations et groupements engagés dans la protection des salariés, de manière autonome et libre de droit.
Nous nous proposons de réunir l’ensemble des vacataires et chargés de cours de l’enseignement supérieur pour faire entendre la légitimité de nos revendications révisables et modifiables sur proposition et après débat.

- Dans l’immédiat, compte-tenu de la fermeture administrative et de la suspension des cours dans plusieurs universités, nous exigeons une égalité de traitement entre les différents statuts des personnels des universités, concernant la mise en paiement de nos vacations que nous n’avons pas pu assurer. Il s’agit d’un minimum qui ne doit pas dépendre du bon vouloir des instances administratives mais d’un engagement réglementaire assurant à tous les vacataires des Universités le traitement des heures pour lesquelles les facultés se sont engagées à les recruter.

- Nous acceptons déjà de travailler dans le cadre de dispositions réglementaires qui excluent l’accès aux droits des salariés garantis par le code du travail. Nous sommes en effet recrutés à la condition d’avoir moins de 28 ans pour avoir la possibilité d’assurer des vacations plafonnées à 96 heures annuelles ou, pour les plus de 28 ans, à la condition de justifier de 1000 heures annuelles travaillées à l’extérieur de l’Université dans le cadre d’un contrat de droit privé, pour un maximum de 192 heures de vacation. Ces dispositions réglementaires permettent à l’Université - à l’Etat - de ne pas verser les cotisations sociales auxquelles tout salarié peut prétendre, notamment les cotisations Sécurité Sociale et ASSEDIC. Ce statut ne correspond plus à la réalité de notre activité professionnelle au sein de nos facultés et aux responsabilités pédagogiques qui nous incombent. Nous exigeons donc la modification du statut de vacataire à l’Université pour refuser d’être plus longtemps les passagers clandestins de l’Université afin d’obtenir un statut qui nous donne les moyens de nous investir pleinement dans la formation des étudiants.

Nous vous encourageons à faire circuler cet appel avec l’adresse de notre blog : vacataireprecaire.over-blog et à nous contacter à vacataireprecaire(arobase)yahoo.fr. Nous espérons que vous pourrez mobiliser autour de vous des collègues et que vous nous ferez part de vos témoignages, de vos propositions, de vos commentaires ou de vos actions locales éventuelles.

Nous comptons également sur vous pour nous aider à alimenter notre blog en informations pour que nous puissions les partager.

Le collectif des vacataires précaires de Lyon II soutient le mouvement anti-cpe des étudiants, en s’engageant notamment dans les manifestations et en répondant aux appels à la grève des syndicats enseignants.


Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456

Brèves

19 novembre 2014 - EXPULSIONS ILLEGALES A LYON : LA PREFECTURE HORS LA LOI !

Communiqué du DAL
Paris le 18 novembre 2014
LYON : réquisition populaire d’un immeuble vacant (...)

30 mars 2014 - COMMUNIQUE DES PROFESSIONNELS DE L’URGENCE SOCIALE DU 27/03/2014

COMMUNIQUE DES PROFESSIONNELS DE L’URGENCE SOCIALE
COMMUNIQUE DU 27/03/2014
En 2009, quand (...)

16 décembre 2013 - Communiqué de soutien des parents de l’école des Tables Claudiennes au collectif de la Croix Rousse pour le logement des enfants SDF et de leur famille.

Depuis plusieurs mois les luttes et mobilisations pour soutenir des familles avec enfants qui (...)

12 décembre 2013 - Familles sans logement : Jusqu’à quand l’état fermera les yeux ? Communiqué de la CNT Education 69.

La CNT Education 69 tient à apporter son soutien aux parents d’élèves et aux enseignants qui (...)

26 novembre 2013 - Décisions votées par l’Assemblée Générale de L’université Lyon 2 réunie le mardi 26/11 à Bron (Lyon II) :

Décisions votées par l’Assemblée Générale réunie le mardi 26/11 à Bron (Lyon II) :
Revendications et (...)