Cernés par la pub ! (Article de Politis)

Une action du RAP et de SUD-PTT contre les écrans plasmas publicitaires à La Poste
dimanche 23 octobre 2005

Une association s’élève contre l’invasion de la publicite" dans
les bureau de poste et à l’école

Politis du Jeudi 6 oct 05 page 24 ( pour ceux ou celles qui ne
l’ont pas lu )

Le réseau Résistance à l’agression publicitaire (RAP) part en
croisade avec le soutien de SUD PTT Paris. Le 27 septembre, entre
18 h 15 et 19 h, trente personnes ont ainsi procédé à une « jonchée
 » dans les locaux du bureau de poste du boulevard de Bonne-nouvelle
à Paris. Par cette action symbolique consistant à « faire le mort »
en s’allongeant sur le sol, les militants ont montré leur « profond
désaccord » avec la nouvelle trouvaille de la Poste. Pour
rentabiliser les files d’attente de ses bureaux, la Poste n’a rien
trouvé de mieux que de disposer ça et là des écrans plasma
publicitaires à destination des usagers.

Depuis août 2005, ce bureau de poste du Xe arrondissement est
équipé de trois écrans plasma diffusant de la publicité commerciale
et des séquences à caractère ludique ou informatif. Placés au
dessus des guichets et de la file d’attente, ces écrans sont
sonores, « ce qui ajoute à la pénibilité de ceux qui doivent
endurer ces programmes en boucle, tant les guichetiers que les
usagers dans la file d’attente », Ulcérés par cette innovation, les
membre de RAP estiment que les dispositifs publicitaires dans les
locaux de la Poste sont « une insulte à la mission de service
public attendue de cet organisme ». Les usagers, « transformés
malgré eux en clients », deviennent ainsi des réceptacle à réclame,
« conditionnables à souhait ».

Alors que l’ouverture des guichets supplémentaires n’est pas
vraiment d’actualité, le dispositif , "écrans plasma publicitaires"
est lui appelé à se généraliser. RAP demande évidemment le retrait
des écrans déjà installés et continue à lutter contre la
transformation des usagers des services publics en cibles à
publicités. Concrètement et plus largement, l’associabon organise
un rassemblement contre les débordements du matraquage
publicitaire le 8 octobre à 15 heurs à Clichy (92).

Autre terrain menacé, celui de l’école, où les antipubs
réclament la suppression du « code de bonne conduite des
interventions des entreprises en milieu scolaire ». Cette
circulaire publiée par Jack Lang le 28 mars 2001 avait pour
ambition théorique de légiférer sur le principe de neutralité
de l’école.
En réalité, le texte donne aux établissements scolaires
la possibilité de conclure des partenariats avec des
marques commerciales, officialise la présence de logos sur les
mallettes pédagogiques et tolère la publicité sur les outils
informatiques.
Il remplace en outre la notion de neutralité scolaire par celle de
neutralité commerciale, « précaution révélatrice d’une
volonté de marchandisation de l’école », selon RAP : « Ce code
vise en fait à légigmer et à développer des pratiques
publicitaires, commerciales et idéologiques inacceptables. » La
guerre est déclarée.

signé XAVIER FRISON


Résistance à l’Agression publicitaire (RAP)

53 jean
Moulin 94300

site www.antipub.net

courriel contact@antipub.net


Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123