Appel à la grève et à la mobilisation le Jeudi 4 décembre

dimanche 30 novembre 2008

Sud Education rhône appelle tous les collègues à rejoindre les collectifs en action le jeudi 4 décembre, y compris par la grève. Dans cette lettre ouverte rédigée par des adhérents du 9e arrondissement de Lyon, vous trouverez tout l’historique de la mobilisation, le compte rendu de la dernière AG des grévistes du rhône, les perspectives de lutte. Si les mobilisations se multiplient dans les régions, les syndicats majoritaires seront bien obligés de suivre un jour non ?

LETTRE OUVERTE

APPEL A LA GREVE LE 4 DECEMBRE


POURQUOI NOUS AVONS FAIT GREVE JEUDI 20 NOVEMBRE :


Suppression de postes, suppression des IUFM, semaine de 4 jours dans le 1er degré, déscolarisation des 2 ans, suppression des RASED, réforme du lycée, Bac Pro en 3 ans, baisse des remplacements, bivalence des professeurs, masterisation des concours, Service minimum d’accueil (SMA), Appel de vacataires à la place des listes complémentaires dans 1er degré, Précarisation des statuts (vacataires, contractuels, AED, AVS, AP…) …


Xavier Darcos veut casser l'école publique. Un seul objectif : faire des économies à court terme avec pour conséquences principales : moins de quantité, moins de qualité, plus d’inégalités, dégradation des conditions de travail et d'apprentissage.

Nous refusons de négocier ces contre réformes qui touchent tous les secteurs de l’éducation nationale (carte scolaire, maternelle, élémentaire, RASED, collèges, lycées, lycées professionnels, université et formation des personnels…) Nous exigeons le rétablissement des postes et des moyens supprimés.

LA REPONSE DE MONSIEUR DARCOS :

Source AFP

Les syndicats de l’Education nationale sont désuets. Leur ministre de tutelle, Xavier Darcos, l’affirme ce jeudi sur RTL. Il estime qu’«organiser de manière systématique» des grèves comme «réponse aux problèmes de l’école» est «démodé».

Depuis 2000, affirme le ministre de l’Education nationale, «nous aurons eu 33 grèves, soit plus de quatre grèves par an. Cela montre qu’il y a dans ce ministère une culture de la grève qui nous empêche de parler des choses réelles, des questions qui concernent les élèves. J’ai envie de dire à ceux qui font la grève qu’il faut qu’ils fassent attention parce que le monde, la France avancent plus vite que les cortèges».

«Par définition, depuis que nous organisons le travail à l’éducation nationale, il y a une résistance des appareils qui n’est pas celle des professeurs. Les professeurs méritent mieux que d’avoir des syndicats dont la fonction principale est d’organiser la résistance au changement comme si le monde ne changeait pas autour de nous», poursuit-il. Le ministre estime également que «les Français auront le sentiment d’avoir vu cela 30 fois».

POURQUOI NOUS AVONS REFAIT GREVE LE 27 NOVEMBRE :

1) Toujours pour les mêmes revendications car elles n’ont absolument pas été entendues.

2) Contre le mépris affiché par notre ministre de tutelle dans sa réponse. Et même pire, sa réponse s’inscrit dans la propagation d’idées fausses, réductrices des actions du corps enseignant. Quand il affirme « qu’il y a dans ce ministère une culture de la grève qui nous empêche de parler des choses réelles, des questions qui concernent les élèves. » Que peut bien en penser un parent d’élève, et d’ailleurs n’importe quel individu ? Qu’en plus d’être des « fainéants », les personnels de l’éducation nationale n’auraient pas en première des motivations à exercer leurs métiers, l’intérêt des élèves ? Nous avons affaire à une campagne de communication extrêmement violente à l’encontre de tous les professionnels de l’éducation nationale, et nous pensons que nous ne pouvons pas, ne pas réagir !

La réponse de Monsieur Darcos est (encore !) la preuve que la grève du 20 novembre n’aura aucun sens si on ne lui en donne pas un aujourd’hui. Cela ne tient qu’à nous de faire en sorte que le 20 novembre ne soit pas une perte d’argent inutile mais la création d’un vrai rapport de force. Cela ne tient qu’à nous de nous faire réellement entendre !

Nous, vos collègues au collège et au lycée Jean Perrin, sommes convaincus, qu’il faut continuer à faire vivre le mouvement du 20 novembre, et soutenons, toutes les initiatives engagées dans le Rhône et qui sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses, pour preuve:

Compte-rendu de l’AG départementale du 27/11 suite à la grève :

  • Vaulx-en Velin

  • 105 personnes présentes à l'AG du matin 9h00, 90 enseignants en grève mardi 24, 120 ce jeudi 27,

  • beaucoup de choses ont été faites avec les parents (réunions, tracts, pétitions, banderoles),

  • ce qu'on propose : un état d'agitation permanente avec une journée de grève par semaine, pour la semaine prochaine une nuit des écoles et la grève le jeudi 04 avec classe sauvage sur une place publique de Lyon, ensuite grève le mardi 9 puis le mardi 16, avec un ultimatum : si pas de réponse positive grève reconductible en janvier,

  • animation pédagogique sur les 60h, tracts devant le collège puis opposition à l'intérieur,

  • lettre écrite aux syndicats pour dire notre colère face à la réponse qu'ils ont eu suite au mouvement du jeudi 20 : rassemblement le mercredi 10 décembre (trop loin dans le temps et pas rassembleur pour les parents notamment)

  • Croix-Rousse :

    • collectif de parents et d'enseignants, 30 à 40 personnes présentes à l'AG du matin, beaucoup de grévistes en maternelle, mobilisation moins forte que jeudi dernier surtout dû à l'absence d'un appel national,

    • aujourd'hui beaucoup de communication avec les parents (communication faite par les parents et les enseignants),

    • banderoles

    • sont allés voir les collèges et lycées du secteur,

    • ont fait un communiqué de presse

    • sont allés au rassemblement devant le rectorat à 14h30,

    • les décisions : distribution de tracts dimanche matin sur le marché, mardi 2 conférence de presse à 12h00 et AG à 18h00, temps forts de grève car utile pour s'organiser prochaine grève le jeudi 04 décembre, nuit des écoles le vendredi 05, débat avec Meirieu à la mairie de 1er.

  • Vénissieux :

    • ont fait 2 AG depuis jeudi 20 dont une lundi 24 où la quasi-totalité des écoles était représentée,

    • aujourd'hui la presse était à Pasteur (première école de Vénissieux à avoir mis des banderoles et à avoir suspendu l'aide personnalisée) environs 150 personnes étaient présentes,

    • gel de l'aide personnalisée en cours.

    • des banderoles ont été mises sur toutes les écoles,

    • la mairie a fait un conseil municipal où ils ont parlé du service minimum (condamné par le tribunal administratif) et de la déscolarisation des 2 ans,

    • nuit des écoles le jeudi 4 décembre ou autre date,

    • lettre au ministre et aux députés,

    • le 05 AG avec le secondaire,

    • les enseignants sont mobilisés même si ce n'est pas sur une grève reconductible

  • Neuville :

    • AG mardi 25 le soir environs 100 personnes étaient présentes,

    • banderoles,

    • les parents présents informent les autres familles,

    • ont fait une lettre aux députés,

    • voudraient une manifestation le samedi

  • Décines :

    • jeudi 20, 97% de grévistes,

    • lundi 24, AG avec 60 personnes environs,

    • les directeurs se sont rencontrés et ont écrit une motion pour geler les 60h,

    • lettre à leur député,

    • banderoles,

    • beaucoup de réunions d'informations cette semaine auprès des parents, les parents ne semblent pas être mobilisés pour une nuit des écoles mais plutôt pour une occupation des écoles la journée,

    • trouvent le 10 décembre très tardif

  • Rillieux Val de Saône :

    • les 5 grosses écoles de Rillieux ont gelé les 60h, les autres ne vont pas tarder à le faire,

    • des réunions avec les parents ont été faites, les parents sont mobilisés ils ont écrit à l'inspectrice,

    • très déçus de la date du 10 décembre et de l'ultimatum de 5 jours

  • Villeurbanne :

    • collectif de parents et collectif d'enseignants,

    • gel progressif des 60h,

    • lettre à Darcos,

    • banderoles,

    • tracts,

    • nuit des écoles le jeudi 04,

  • Givors :

    • plusieurs écoles bloquent les 60h, d'autres devraient suivre,

    • nuit des écoles le jeudi 04,

    • surement mobilisation le mardi 09,

    • le mercredi 10 décembre paraissait difficile pour les parents qui préféreraient un samedi

  • Bron :

    • pas encore d'AG,

    • banderoles noires,

    • gilets jaunes école en dangers pour distribuer des tracts,

    • ça bouge surtout en maternelle, peu en élémentaire

  • Meyzieu :

    • AG jeudi 20 et lundi 24 environs 40 personnes,

    • tracts,

    • réunion avec les parents de la circonscription,


Quand allons-nous soutenir ce mouvement, qui est le nôtre, si ce n’est pas aujourd’hui ?

Quand allons-nous nous positionner face à la casse de l’éducation nationale et plus globalement au modèle de société qui nous est imposé aujourd’hui?

Quand allons nous revendiquer que nous voulons de vraies réformes, une école de qualité pour chaque enfant, et de surcroît que nous voulons être respectés, si ce n’est pas aujourd’hui ?

Devrons nous attendre dans le 2d degré les DHG en Janvier et la mise en place de la bivalence par le socle commun pour vérifier que ce sont bien 13500 postes en moins de prévus cette année et au moins autant l'an prochain ?



Nous devons nous positionner sur ces questions qui nous concernent tous, et avons le sentiment que face à l’ensemble des réformes engagées, extrêmement graves, il faut répondre à hauteur de la gravité, du mépris, du non-recevoir de nos revendications…

Discutons localement ensemble et maintenant entre collègues, de « que fait-on (ou pas…) ? ».

Discutons ensemble et maintenant, de manière plus élargie, primaire, secondaire et supérieur dans nos secteurs, rejoignons les initiatives qui existent déjà, organisons-nous sinon par l’organisation d'AG sectorielles, semblables à celles déjà en place à Vénissieux, à la Croix Rousse, à Vaulx en Velin, etc.



MAIS DES MAINTENANT,

REJOIGNEZ LES COLLEGUES DEJA DANS L’ACTION!



GREVE JEUDI 4 DECEMBRE


Classe sauvage 14H30 Place des terreaux par le collectif de Vaulx En Velin


Documents joints

Appel à la grève le 4 Décembre
Appel à la grève le 4 Décembre
SUD Éducation - Appel à la résistance dans le (...)
SUD Éducation - Appel à la résistance dans le (...)
SUD Éducation - Interfédérale : un coup pour (...)
SUD Éducation - Interfédérale : un coup pour (...)

Commentaires

Agenda

<<

2017

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345