4ème jour de Grève au collège des Gratte-Ciel Môrice Leroux de Villeurbanne.

Après une nuit d’occupation, la grève est repartie de plus belle.
vendredi 10 mars 2017

« Classes surchargées + poste supprimés = enseignements sacrifiés ».

Pour ce quatrième jour de grève, la mobilisation s’amplifie encore. Toute la vie scolaire est de nouveau en grève, elle ne faiblit pas chez les enseignant-es qui sont désormais rejoints par des personnels administratifs. L’administration a encore fait le choix de ne pas fermer le collège, au mépris des élémentaires conditions de sécurité. Après une nuit d’occupation, notre détermination n’est en rien entamée, bien au contraire !

Au cours de la journée de jeudi, nous avons reçu de nombreux soutiens, surtout lors de la chaleureuse soirée d’occupation où un grand nombre de parents et d’élèves, d’habitant-es, de collègues, de militant-es… sont passés. Nous avons aussi accueilli une délégation de collègues du collège Gabriel Rosset de Lyon qui se battent pour obtenir les moyens suffisants au niveau de la vie scolaire pour que leur établissement fonctionne. Nous leur témoignons de notre solidarité et remercions vivement celles et ceux qui nous ont apporté ce précieux soutien. La caisse de grève quant à elle s’est bien remplie.

Une délégation sera bien reçue aujourd’hui 17h00 par M. l’Inspecteur d’Académie DASEN du Rhône. Nous appelons, avec les parents d’élèves, à un rassemblement devant l’Inspection Académique à partir de 16h30. La lutte continue !

Les personnels exigent :

- la création d’une division supplémentaire en 6e, 4e et 3e,

- l’égalité de traitement entre le collège général et les classes de SEGPA, qui ne bénéficient pas de tous les moyens liés à la réforme du collège,

- le respect des élèves d’UPE2A (primo arrivants) dont les conditions d’étude se dégradent.

Les personnels grévistes du collège

Face à la baisse des moyens : 3 classes et 3 postes supprimés, les personnels enseignants et de vie scolaire du collège étaient massivement en grève jeudi 16 février et mardi 7 mars.

Le collège est un établissement classé « Prévention violence », 37e à l’enquête sociale du Rhône, accueillant une SEGPA, une UPE2A (primo arrivants qui doivent être intégrés en classe), une section de l’ITEP,…

En l’état, nous aurions des classes surchargées particulièrement en 4e : 29,2 élèves en moyenne et surtout en 3e : 29,8 ! Deux élèves seulement suffiraient pour créer une classe supplémentaire de 3e , classe d’examen essentielle pour l’orientation. Avec presque toutes les classes de 4e et surtout de 3e à 30 élèves, rendons-nous à l’évidence, il est impossible d’enseigner correctement et plus encore d’accueillir décemment les élèves à besoins particuliers (24 élèves rien qu’en 3è pour l’année prochaine et 80 pour l’ensemble des classes du collège cette année sur un total de 662 élèves).

Nous avons enfin appris mardi 7 mars l’arrivée de trois nouveaux élèves en UPE2A. La classe est donc portée à 21 élèves, ce qui conduit à une détérioration de leurs conditions d’étude et à l’intégration à marche forcée pour d’autres élèves, quel que soit leur niveau de maîtrise de la langue, dans le seul but de respecter artificiellement les seuils.


Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012

Brèves

9 février 2016 - Non à la fermeture de l’école de Saint Cyr le Chatoux

Au lendemain de sa visite dans l’école, de l’Inspecteur d’Académie du Rhône qui est était pourtant (...)

15 janvier 2016 - Communiqué de presse des personnels du lycée des métiers Marie Curie 14 janvier 2016

Communiqué de presse
Les personnels du lycée des métiers Marie Curie de Villeurbanne ont décidé à (...)

22 novembre 2014 - L’occupation continue : école Victor Hugo, Michel Servet, Dru Painlevé et Giono.

Les gymnases des écoles primaires du premier arrondissement de Lyon Victor Hugo et Michel Servet (...)

19 novembre 2014 - Où partager une bonne soupe jeudi 20 novembre ???? Dans une Ecole !

Grande journée de mobilisation pour réclamer des logements décents pour toutes et tous en cette (...)

19 avril 2011 - Expulsion des grévistes de l’ENS d’Ulm ce matin

Les militant-e-s SUD Éducation de l’ENS de Lyon apportent tout leur
soutien aux précaires et (...)